AU JAPON, UNE TECHNOLOGIE PROPRE POUR LA FABRICATION AUTOMATISÉE DE GLACE

AU JAPON, UNE TECHNOLOGIE PROPRE POUR LA FABRICATION AUTOMATISÉE DE GLACE

Retour à notre impact

Dans la plupart des pays, les glaçons ont tendance à avoir un aspect laiteux en raison de l’air qui y est piégé pendant le processus de congélation. Au Japon, pourtant, grâce à un procédé de fabrication sophistiqué qui élimine l’air, il y a de fortes chances pour qu’ils soient non seulement d’une limpidité cristalline, mais aussi plus durs et plus froids que les glaçons habituels. Les Japonais les achètent généralement au supermarché ou en épicerie pour agrémenter leur soda ou leur whisky, à la maison.

Implantée dans la ville de Himeji, sur l’île de Honshu, l’entreprise Honda Reizo jouit d’une longue et fructueuse expérience dans la fabrication de ces glaçons cristallins. Cette entreprise familiale, fondée en 1954 par le beau-père d’Akiyoshi Honda, le directeur actuel, produit 113 tonnes de glace par jour à partir d’une eau provenant d’une source naturelle située 100 mètres sous terre. Cette glace, légèrement bleutée par les minéraux contenus dans l’eau, est vendue dans près de 4 000 petits commerces de la ville avoisinante d’Osaka.

La clientèle de Honda Reizo exigeant une glace de la plus haute qualité, la propreté de la chaîne de production constitue une priorité absolue. Afin de limiter le nombre d’ouvriers présents et le risque de contamination, l’usine est par conséquent presque entièrement automatisée. Fort de son expérience au sein d’une entreprise de construction et possédant des connaissances en ingénierie de production, c’est M. Honda lui-même qui a conçu la chaîne de production automatisée. Convaincu qu’une touche d’humour est toujours nécessaire en affaires, celui-ci a même ajouté une petite touche de fantaisie à sa technologie en affublant le robot de chargement de l’usine d’un masque de pingouin : un détail qui plaît immanquablement aux écoliers en visite.


« JE RESPECTE ET J’APPRECIE LES ROBOTS ET LES MACHINES. ILS TRAVAILLENT POUR NOUS SANS RELACHE, MEME LA NUIT, QUAND JE DORS. C’EST POURQUOI JE VEILLE SUR EUX COMME S’ILS ETAIENT MES ENFANTS. JE SUIS DONC HEUREUX D’INVESTIR DANS LES EQUIPEMENTS LES PLUS SOPHISTIQUES. »

AKIYOSHI HONDA
PRÉSIDENT, HONDA REIZO


Dans cette quête de la meilleure technologie, M. Honda a décidé il y a quelques années de doter son usine d’un nouveau système de réfrigération destiné au stockage de la glace. Il a contacté Katsuhiko Harada, président de Nihon Netsugen Systems, un important fournisseur japonais de systèmes de réfrigération industrielle à la demande, qui l’a ensuite dirigé vers Patrik Raich, Responsable commercial Güntner pour le Japon. Avant de choisir son nouveau système de refroidissement, M. Honda a recueilli plus d’informations lors d’un séjour en Europe, et notamment d’une visite de l’usine Güntner de Tata, en Hongrie, en compagnie de MM. Harada et Raich. Là-bas, après avoir également visité différents sites équipés de systèmes de refroidissement au CO2, il en a conclu que le frigorigène naturel CO2, plus écologique et plus économe en énergie que d’autres frigorigènes, était la solution.

C’est donc un total de 15 refroidisseurs d’air Cubic VARIO de Güntner qu’il a fait installer en 2019 dans la zone réfrigérée de l’usine de Honda Reizo, accompagnés d’un aéroréfrigérant Flat VARIO externe et d’une unité de CO2 fournie par Nihon Netsugen Systems Co. Ltd.

« Ce fut un privilège de travailler avec M. Honda. Il est toujours souriant et débordant d’énergie, confie Patrik Raich. Non content de présider une entreprise prestigieuse équipée de technologies de pointe, il a également à cœur d’aider la communauté locale et d’expliquer le fonctionnement de son entreprise aux plus jeunes de manière ludique. Nous avons tous à apprendre de lui. »


« M. HONDA EST TRES SATISFAIT DES PERFORMANCES DES REFROIDISSEURS D’AIR AINSI QUE DE L’AEROREFRIGERANT GÜNTNER, QUI FONT DESORMAIS PARTIE INTEGRANTE DE SON USINE DE FABRICATION DE GLACE. IL VIENT A PRESENT DE SE LANCER SON PROCHAIN DEFI, A SAVOIR : DOUBLER, VOIRE TRIPLER, LA TAILLE DE L’USINE D’ICI 2024. ET BIEN SUR, IL CHOISIRA A NOUVEAU LES SYSTEMES DE REFROIDISSEMENT GÜNTNER. »

KATSUHIKO HARADA
PRÉSIDENT, NIHON NETSUGEN SYSTEMS CO. LTD.